Libération du Stalag VI A



 A partir d'avril 1945, les troupes américaines encerclent le bassin de la "Ruhr". Elles font leur jonction à Lippstadt et réduisent peu à peu ce que l'on appelle la "poche de la Ruhr".

Poche de la Ruhr



  La reddition du camp a lieu le 14 avril 1945 dans l'après-midi. L'état sanitaire du camp est déplorable. On sort les morts de la morgue et on tente de secourir les malades les plus atteints. Des feux sont allumés partout dans le camp pour faire cuire la nourriture.

Prisonniers Soviétiques

  Les jours suivants, plus de 800 prisonniers soviétiques décedent encore de maladie ou d'épuisement. A la libération du camp, les autorités américaines dénombrent environ 2800 Français, 20.000 Soviétiques, 550 Belges, 200 Italiens. Toutes nationalités confondues, le chiffre s'élève à 23.300. Le camp servira par la suite à garder sous surveillance un certain nombre d'Allemands soupçonnés de collusion avec les Nazis.

Retour à l'accueil

Informations légales